Exploration - Ethiopie - E. ANCELET Photos by E. ANCELET
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - ROADBOOKMEDIA
Exploration - Ethiopie - ROADBOOKMEDIA
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - I. MYNEUR FLICKR
Exploration - Ethiopie - I. MYNEUR FLICKR
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - E. ANCELET
Exploration - Ethiopie - E. ANCELET
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET
Exploration - Ethiopie - SHUTTERSTOCK
Exploration - Ethiopie - SHUTTERSTOCK
Exploration - Ethiopie - NATRAN TOURS
Exploration - Ethiopie - M. JAMMET

Ethiopie - Le grand tour d'Ethiopie

à partir de 4495€

durée 26 jours

niveau : facile

Niveau physique : Facile 3 à 5 h de marche ou d'activités physiques par jour. En montagne, dénivelés de moins de 600 m par jour et basse altitude Vous pratiquez occasionnellement la marche

Voyage :Accompagné

Style :Exploration

Temps d'activités :3 jours et 7 demi-journées de marche

Avis sur la destination Ethiopie : basé sur la moyenne de 197 avis

    Réserver un départ

Code voyage : QETG

36 AVIS 

10 commentaires

ajouter à ma sélection
et comparer

Détails de votre voyage "Le grand tour d'Ethiopie"

Nous vous proposons une découverte exhaustive d'un fabuleux pays, immense et plein de contrastes. Laissez-vous guider par notre équipe locale, de sites archéologiques en merveilles géologiques, pour 3 semaines de dépaysement total au coeur du berceau de l'humanité. Des hauts plateaux abyssins du Nord à la vallée du rift au Sud, nous parcourons les sentiers, avides de découvrir les traditions et les coutumes qui ont façonné depuis des millénaires les peuples d'Ethiopie. Nous commençons par le Sud et les ethnies aux modes de vie si éloignés des nôtres. Nous poursuivons vers le massif du Balé et ses plateaux à 400 m avant de nous perdre dans les jolies ruelles de la ville sainte d'Harar. Puis notre périple prend une autre dimension avec la découverte des merveilles architecturales du royaume abyssin au nord et, en point d'orgue, l'aventure dans la région du Dallol et l'ascension du volcan Erta Ale.

Précisions sur le niveau facile

Vous vivez une aventure sur les terres les plus reculées de la planète.
C'est un voyage rando-découverte plus engagé, qui nécessite une adaptation psychologique à l’éloignement ainsi qu’une adaptation physique aux conditions de voyage plus rustiques.
  • Groupe
    3 à 12 participants
  • Vol
    Charter
  • Déplacement
    minibus, 4x4, bateau, vol intérieur et pédestre.
  • Hébergement
    hotel, camping, campement, gite et chez l'habitant
  • Encadrement
    guide accompagnateur Huwans et chauffeur

Vol pour l'Ethiopie

Vol de nuit pour la capitale.

Addis Abeba

Accueil aéroport à votre arrivée par votre guide accompagnateur Huwans, ethiopien francophone. Suivant l'horaire d'arrivée, nous visitons Addis Abeba, "la nouvelle fleur" en Amharique. Première approche de la diversité culturelle du pays par le musée national et ethnologique, déambulation dans le Mercato, considéré comme le plus grand marché ouvert d'Afrique et point de vue sur la ville entourée de montagne sur les collines d'Entoto. Addis Abeba a été fondée en 1886 par Menelik II et est située à 2500 m d'altitude. C'est une ville agréable avec ses grandes avenues bordées de Jacaranda.

Tiya - Pays Guraghe - ArbaMintch

Nous entamons notre descente vers le sud. La région est considérée comme "la mosaïque des peuples", habitée par plus de 56 ethnies. En route, arrêt au village de Tiya pour visiter son champ de stèles, inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. Le site comprend 36 monuments, incluant 32 stèles, de 2 à 5 mètres de hauteur, certaines brisées ou couchées. Elles sont gravées de symboles dont la signification demeure mystérieuse. Ce sont les vestiges d'une ancienne culture éthiopienne qui n'a pas encore été datée avec précision. Continuation vers le sud à travers le pays des Oromo, le plus grand groupe ethnique éthiopien, avec une brève halte pour visiter d'un village de ‘Guraghe'. Traversée de Sodo avant de rejoindre les rives du lac Abaya aux eaux rouges en raison du taux élevé de sédiments. Arrivée à Arba Minch, les « quarante sources », en fin d'après-midi. Installation au lodge qui surplombe toute la plaine des lacs Abaya et Chamo, à la frontière du parc national de Nechisar. De par sa grande diversité d'habitats naturels, ce parc accueille une faune et une flore exceptionnelles.

Arba Mintch - Bateau sur le Lac Chamo – Parc national de Nechisar - Village Dorzé - Marché Chencha

Arbamintch est une ville paisible et très agréable, construite sur le flanc d'une colline. La ville offre un panorama saisissant vers les plaines du Nechisar et les lacs abaya et chamo. Le matin, nous faisons un tour en bateau sur le lac Chamo (environ 2h) jusqu'au parc national de Nechisar qui abrite une grande variété d'animaux sauvages tel que le Zèbre des plaines, les bubales de Swayne, les gazelles de grant, etc… (Environ 2h de balade). Puis observation des hippopotames et des crocodiles dont certains mesurent plus de six mètres et se rassemblent sur les rives du lac (Crocodile Market). Ils cohabitent tranquillement avec des pélicans et autres aigles blancs. Nous faisons un pique-nique au bord du lac. L'après-midi, nous faisons la connaissance de la tribu Dorzé célèbre pour ses habitations (toukoul), le plus souvent faites en bambou, et dotées de toits caractéristiques, coniques ou pyramidaux. Les Dorzé sont également réputés pour leurs tissages (notamment le châle en coton blanc aux bordures brodées) et pour leurs polyphonies vocales. Nous allons à Chencha où a lieu tous les samedis un marché pour les Dorzés.

Arba Minch - Les villages Konso - Jinka

Départ pour la basse vallée de l'Omo, aux confins du sud-ouest de l'Éthiopie, où se sont installées de nombreuses tribus. Chacune possède son habitat distinctif et ses modifications corporelles dans un but esthétique, social ou religieux. Nous rejoignons Konso, où nous visitions un village datant de plusieurs siècles. Les villages Konso sont très riches en traditions religieuses et culturelles avec autour de belles cultures en terrasses. Les Konsos sont des agriculteurs sédentaires chevronnés (les ethnies du nord n'hésitant pas à venir les consulter pour leur culture!). Ils font tout pousser : coton, maïs, blé orge, café, oignon, ail... La découverte de leur village est un moment surprenant parce qu'aussi bien organisé que leur champs, avec des remparts de basalte et de terre pour se protéger. Nous reprenons notre route vers le sud, vers la vallée de l'Omo. Arrivée à Jinka dans l'après-midi.

Parc National de Mago - village Mursi - Marché de Turmi - Pays Hammer

Départ de Jinka en direction du Parc National de Mago. Le cœur du parc est constitué de plaines de savane et de déserts qui s'étendent au-delà des frontières du parc jusqu'au lac Turkana. A travers de beaux paysages, traversée du parc jusqu'à un village Mursi que nous visitons. L'ornementation corporelle des Mursi est la plus spectaculaire. Hormis les nombreuses scarifications corporelles, ce sont les femmes qui étonnent. Crâne rasé, elles parent leur lèvre inférieure d'un plateau d'argile décoré de gravures ou de peintures. Il faut noter que ce peuple a conscience d'être photogénique et que chaque cliché est maintenant payant. Néanmoins, cette rencontre constitue un véritable "choc culturel".  Dans l'après-midi, route vers Turmi. Notre route croise des montagnes rondes, le sol est rouge foncé, les récoltes sont abondantes. Visite du marché de Turmi qui a lieu tous les lundis pour les Hammer. La culture Hammer semble imperméable à toutes les influences extérieures et fait d'eux l'une des ethnies les plus fascinantes de la region. Il est possible que vous assistiez à une cérémonie Oukouli (initiation au passage à l'âge adulte pour les adolescents), si vous avez la chance. C'est une cérémonie, accompagnée de chants, danses, flagellations et "saut de vaches". 

Traversée du fleuve Omo - Village Desanetch - Marché Alduba - Konso

Aujourd'hui, nous partons pour la partie la plus méridionale du delta de l'Omo pour rencontrer les Desanetch, éleveurs de bétail qui sont sur les deux berges de la rivière Omo et ce jusqu'au Kenya. Nous en profitons pour traverser le mythique fleuve Omo (environ 5 minutes de bac). Retour vers Turmi puis continuation vers le marché coloré d'Alduba qui a lieu tous les mardis où les Hammer, les Benas, les Tsemais viennent acheter et vendre leurs produits. Route vers le pays verdoyant et vallonné des Konso. 

Lac Awassa - Pays Sidama

Le matin, nous quittons Konso et continue vers Awassa. C'est une belle journée de transfert, la route est magnifique, nous passons par Agere Mariam et ses forêts d'acacias. En route, nous faisons une belle halte dans un village Sidama, entouré de terres agricoles. Les maisons sont décorées, les couleurs sont vives ! En saison nous pouvons visiter une coopérative de café (entre janvier et avril). Nous arrivons dans la petite ville d'Awassa et son petit lac sont un havre de paix.

Le Parc National des Montagnes du Balé - Plaine Gaysay - Dinsho

Le matin, nous faisons une petite balade vers le marché au poisson traditionnel, squatté par les pélicans et les marabouts. Il est très agréable de se promener dans le petit parc et de faire une balade autour du lac. Puis départ pour le parc national de Bale. Le massif du Bale constitue un des lieux sauvages le plus spectaculaire d'Ethiopie, un vrai paradis avec ses escarpements bien plus hauts que des collines (La seconde montagne d'Ethiopie, le mont Tullu Deemtu, culmine à 4377 m). C'est ici qu'on trouve aussi les trois espèces endémiques à l'Ethiopie, le Loup d'Abyssinie, le Nyala des montagnes et le guib d'Ethiopie qui ont largement contribué la notoriété des montagnes de Bale. Le Bale est aussi une volière naturelle avec plus de 200 espèces oiseaux répertoriées dans le parc, dont 15 sont endémiques. Nous arrivons à Dinsho et nous nous installons dans notre gite en pleine forêt. Picnic puis nous faisons une belle randonnée à travers la forêt et jusqu'au plateau de Gaysay. Nous aurons peut être la chance d'observer les nyala et phacochères qui peuplent la région.

Parc National des Montagnes du Balé - Plateau Sanetti – Le Loup d’Abyssinie - Goba

Journée consacrée à la découverte du plateau de Sanetti et du parc national de Bale. La piste qui monte à plus de 4000 m (il s'agit de la plus haute route du continent africain) et traverse des paysages surprenants avec une faune et une flore endémiques telles que les lobélies géantes et le loup d'Abyssinie.

Adaba - Nazareth - Le Parc National d'Awash - Safari

C'est une belle journée de transfert, via Adaba et Nazareth jusqu'aux immenses plaines du parc national d'Awash. La route perd de l'altitude, avant de traverser des paysages de champs volcaniques recouverts d'une maigre végétation. Rencontre avec les Kereyou aux coiffures volumineuses, accompagnés de leurs troupeaux de dromadaires. Awash est la porte de la région Afar. Parcours dans la savane du parc d'Awash, qui s'étend sur 756 kilomètres carrés de forêts d'acacias et de savane verdoyantes. Créé en 1966, Il abrite une faune composée de grands mammifères : oryx, koudous, gazelles ou Dik-Dik. Le parc regroupe également près de 400 espèces d'oiseaux, rendant ce parc (et l'Ethiopie d'une manière générale) une destination très prisée par les amateurs d'ornithologie. Dans l'après-midi, safari dans le parc. 

La ville Sainte d'Harar

Nous allons plein Est vers Harar. L'après-midi, découverte de la vieille ville avec ses ruelles étroites et ses maisons colorées, les différentes portes de la ville fortifiée, la « fausse » maison de Rimbaud, entièrement restaurée, les marchés, notamment celui du Magala Guddo, et les mosquées (la ville en compterait 99). Visite possible du palais de Ras Tafari et d'une maison traditionnelle harari. En soirée, nous allons assister à la "cérémonie des hyènes".

Vol pour Bahir Dar via Addis Abeba

Le matin, route pour Dire Dawa et visite la ville et de sa fameuse gare. L'après-midi, vol pour Bahir Dar via Addis Abeba. Bahir Dar est la capitale de la région Amhara et est une ville à la pointe sud du Lac Tana, très colorée avec ses flamboyants et ses jacarandas. Toutes les visites de ce jour sont soumises aux horaires des vols.

Chutes du Nil Bleu - Bateau sur le Lac Tana - Bahir Dar

Le matin, découverte des célèbres chutes du Nil Bleu, appelées Tis Isat ("l'eau qui fume") qui plongent dans la végétation tropicale. Les chutes ont perdu de leur superbe car le gouvernement a fait construire en amont un barrage qui réduit considérablement le débit de l'eau. Le site est néanmoins très beau et la balade pour y arriver très agréable. L'après-midi, bateau sur le lac Tana, d'origine volcanique. Il devient le centre politique de l'Éthiopie à la fin du XIIIe siècle, lors du retour au pouvoir de la dynastie Salomonide. Le christianisme déclaré religion d'état permet la construction de nombreux monastères sur les quelques 30 îles que compte le lac. Vous visiterez à cette occasion, les églises d'Uhra Kidane Mehret, un des plus célèbres monastères où se trouve une collection importante d'icônes religieuses du XVIe au XVIIIe siècle, et Azwa Maryam, sur la presqu'île de Zeghè à la végétation luxuriante. Très jolie balade pour accéder à ces deux églises datant du XIVe siècle.

La ville de Gondar et ses châteaux médiévaux

Après le petit déjeuner, départ pour Gondar, capitale du royaume d'Éthiopie entre XVIIe et XIXe siècle, ville aux multiples châteaux construits par les différents empereurs durant plus de 2 siècles. Cette cité médiévale fortifiée est d'une grande richesse archéologique et culturelle, et jusqu'à la fin du XIXe siècle la ville était encore le grand centre du commerce éthiopien et un carrefour de grande ampleur. Visite le Palais de Fassilidas, le plus impressionnant et le plus vieux de tous les châteaux, les bains royaux et l'église de Debre Berhan Selassie.

Le Parc National du Simien

Nous prenons la route en direction des montagnes avec un arrêt au village des derniers "Felasha", juifs africains. Continuation vers le Parc national de Simien, site classé au Patrimoine mondial de l'Unesco. Ce massif de roches basaltiques est creusé de canyons atteignant 1500 m de profondeur. Il est dominé par le Ras Dashen (4620 m). Nous faisons une randonnée pour admirer la faune et la flore du parc.

Debark - Addi Arkay - Découverte de la ville d'Axoum

Nous prenons la route en direction d'Axoum. Sur près de 270 km, nous passerons tour à tour sur le balcon de Wolkafit (avec une vue imprenable sur le Simien et le Tsellemti), Addi Arkay (un village de pasteurs), ... Nous traversons la rivière Tekkezé à mi-parcours, puis la grande ville de Shirè. Nous remontons enfin vers Axoum, la capitale du royaume déchu axoumite, ville où la Reine de Saba aurait résidé ! Les origines de la civilisation éthiopiennes sont liées aux royaumes florissants du début de notre ère, dont la force était leur grande organisation commerciale. C'est au 1er siècle que le royaume d'Axoum émerge, et pendant cinq siècles il connaît son apogée. Nous pourrons en voir de nombreux vestiges : stèles monolithiques en granit décorées avec des gravures symboliques, tombeaux, l'église de Sainte Marie de Sion qui abrite la vraie Arche d'alliance et les couronnes des rois éthiopiens et autres trésors.

Temple de Yeha - Massif du Gheralta - Hausien

Nous quittons Axoum à travers les hauts plateaux du Tigray et les belles montagnes d'Adwa pour rejoindre le massif du Gheralta. Il s'agit de la première région christianisée d'Éthiopie et elle abrite les plus anciennes églises du pays, construites ou taillées dans le roc, souvent perdues au milieu de sites naturels majestueux. En route, nous visitons ‘Yeha', le plus ancien temple en Ethiopie. Il s'agit d'un monument datant de l'époque pré-axoumite (8e siècle avant J-C.). Continuation vers Hausien, via Adigrat, capitale de l'ancienne province d'Agame. Arrivé à notre hébergement chez l'habitant, idéalement situé faisant face au massif du Gheralta.

Randonnée dans les montagnes du Gueralta - églises rupestres

Après le petit-déjeuner, nous quittons à pied notre hébergement pour rejoindre la montagne de Korkor. C'est ici que se trouvent les églises de Mariam & Daniel Korkor. Cette randonnée offre au voyageur des paysages incroyables tout le long du trajet. Attention aux participants ayant le vertige. Environ 3h de marche avec 350 m de dénivelé positif et négatif. Dans l'après- midi, continuation vers l'église facilement accessible, d'Abreha et Atsbeha, sans doute le monument le plus imposant de la région avec des fresques étonnantes. La visite de ces églises est facultative. Pour celles et ceux qui ne veulent pas faire cette randonnée, il y a des autres églises plus accessibles à visiter. Arrivé à Wukro en fin de l'après-midi.  

Ascension du volcan Erta Ale

Petit déjeuner puis départ en 4x4 vers le pays Afar. Nous prenons une route goudronnée et puis une piste de sable pour atteindre un petit village Afar où nous rencontrons des gardes armées, des policiers Afar et notre guide afar qui nous suivront pendant toute la durée de notre séjour dans cette région. Nous poursuivons par une piste difficile pour atteindre le camp de Dodome, le pied de l'Erta Ale. Vers 18h, nous prenons le repas du soir, chaud préparé, par notre cuisinier et dès que le soleil se couche, nous commençons l'ascension du volcan Erta Ale (compter 4h, accessible à tous). Installation dans les abris en pierre de lave en bordure de caldeira (sous réserve d'autorisation et sous réserve que l'activité du volcan nous le permette).

Erta Ale - Dodome - Désert du Danakil - Amedela

Réveil matinal afin de profiter du lever de soleil sur le lac de lave. Balade jusqu'au pit cratère nord où l'on observe souvent différentes formes d'activité (projections, coulées de lave...). Descente vers le camp de Dodome. Petit déjeuner, Puis nous continuons notre périple vers le nord-est en descendant vers Amedela, dernier poste avancé vers le Dallol, village vivant au rythme des caravanes de sel remontant vers Mekele. C'est là que nous passerons la nuit en campement (couchage sur des lits traditionnels en cordage). En soirée, promenade afin de voir les chameliers arrivant du Dallol, leur chameau chargés des plaques de sel, allant en direction de Berahile.

Depression du dallol - Lac Asale - Lac Karoum - Montagnes de sel - Mekele

Après un petit déjeuner très matinal, route pour le lac Asale, lac salé qui est parfois à sec. Il est possible de commencer à voir les caravanes qui arrivent d'Amadela pour charger les plaques de sel. Ici on peut voir la coupe du sel et le chargement sur les interminables caravanes de chameaux. Sur le site du Dallol, nous profitons des vues spectaculaires sur les collines et les sources chaudes pleines de couleurs. Ces sources chaudes sont composées de différents minéraux combinés avec du sulfure et du potasse, ce qui donne des couleurs extraordinaires. Nous faisons aussi une promenade sur le site des montagnes de sel aux formes sculptées par l'érosion. Continuation vers Mekele.  

Mekele - Marché de Mehoni - Lalibela

Dernière étape pour rejoindre un site historique exceptionnel : celui de Lalibela. Le tronçon d'aujourd'hui est spectaculaire, car il longe le bord oriental du haut plateau éthiopien. Les paysages sont accidentés et variés. Nous traversons une grande région montagneuse et ses beaux plateaux. Des champs cultivés à perte de vue. Visite de fermes traditionnelles sur les hauts plateaux (3000m) et panoramas vertigineux sur les grands canyons. En route, visite le marché coloré de Mehoni qui a lieu tous les jeudis. 

Visite de Lalibela

La journée est consacrée à la visite de la ville sainte pour les populations chrétiennes d'Ethiopie. C'est un lieu de pèlerinage dont les nombreux monuments sont répartis de part et d'autre du canal Yordanos (Jourdain). Ils sont reliés par un complexe de souterrains. Nous découvrons le matin la première partie des églises troglodytes, dans la partie nord, du style architectural unique, construites au 12e siècle, taillées au même granit rose, sont classées au Patrimoine mondial de l'Unesco. L'après-midi, nous visitons le deuxième groupe d'églises situé dans la partie Sud. Au temps des Zagwé, elles avaient des fonctions profanes, si l'on considère leur structure fortifiée percée de tunnels. On pense qu'elles ont abrité à leur origine les appartements du roi et de sa suite

Vol sur Addis - visite de la ville - vol retour de nuit

Le matin vol pour Addis Abeba. Suivant notre horaire d'arrivée, nous avons du temps libre pour visiter la capitale avant de prendre notre dernier repas traditionnel dans un restaurant local. En soirée, accompagnement aéroport et vol vers la France. Arrivée le lendemain.

Pour la zone volcanique Afar (Dallol et Erta Ale), le port du masque de protection contre les émanations gazeuses des fumerolles n'est pas utile. Il est tout à fait possible d'éviter d'approcher les zones importantes en fumerolles et nous veillons à cela. Toutefois, pour plus de confort, vous pouvez vous munir d'un masque de protection ( à acheter depuis la France avec un lot de 2 cartouches filtrantes ABEK, coût = 36 €)

Pour le cas particulier des campements dans la région afar, Huwans s’engage financièrement auprès de la communauté Afar pour le nettoyage des lieux. Si nous ne pouvons maîtriser le niveau de propreté à l’échelle du site et du pays, nous mettons un point d’honneur à nous impliquer activement pour vous proposer un service de qualité compte tenu des conditions locales.

Information sur la visibilité du lac de lave en fusion :
En septembre 2017, il y a eu plusieurs éruptions du volcan Erta Ale. A cause d’une coulée de lave tout autour du cratère, il était difficile de s’en approcher pendant quelques semaines.
Puis, de janvier 2018 à octobre 2018, il y a souvent eu de la fumée qui a parfois rendu difficile la visibilité, mais il était toujours possible de voir le lac en activité.
Depuis, une nouvelle faille a « vidé » une partie du lac qui est maintenant à environ 60 m sous le niveau du cratère. Le lac de lave en fusion est donc en ce moment (novembre 2018) peu visible. Ces phénomènes sont naturels et donc imprévisibles, ce qui est aujourd’hui peut être différent demain, il est donc possible que le cratère se « découvre » à nouveau rapidement.
Nous continuons toujours l’ascension de ce volcan si particulier sur nos voyages.

Réserver un départ >
Télécharger la fiche technique de la Version à partir du 01/01/2019
Du Au Prix TTC* Départ confirmé ? Réservez votre
future aventure

mer. 02/01/19

dim. 27/01/19

4895€4605€ HT Départ confirmé
Réservez

mer. 06/02/19

dim. 03/03/19

4495€4205€ HT Départ initié
Réservez

mer. 06/03/19

dim. 31/03/19

4495€4205€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

mer. 03/04/19

dim. 28/04/19

4495€4205€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

mer. 02/10/19

dim. 27/10/19

4495€4205€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

mer. 06/11/19

dim. 01/12/19

4495€4205€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

mer. 11/12/19

dim. 05/01/20

4695€4405€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

Vous ne trouvez pas la date ou le tarif qui vous correspond ? Contactez-nous !

* Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.
Taxes aériennes incluant la surcharge carburant de la compagnie aérienne . En cas de réservation sur une autre compagnie pour ce voyage, le montant des taxes peut varier et vous sera au plus tard indiqué 30 jours avant le départ.

Exploration - Ethiopie - E. ANCELET

Fiche technique

Le grand tour d'Ethiopie

Version à partir du 01/01/2019

Télécharger

le prix comprend

  • Les vols Paris / Addis Abeba / Paris (régulier).
  • Les taxes aériennes.
  • Les vols et transports intérieurs.
  • Les taxes d'aéroport pour les vols intérieurs.
  • L'hébergement.
  • La pension complète.
  • Les services d'une équipe locale.
  • Les droits d'entrée sur les sites, musées et parcs nationaux mentionnés dans le programme ~ 325€).
  • L'encadrement par un guide accompagnateur Huwans éthiopien francophone

le prix ne comprend pas

  • Frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18€ par personne
  • Les frais de visa (~ 50 EUR),
à payer sur place
  • Les boissons,
  • Les dépenses personnelles,
  • Les pourboires aux équipes locales (à votre discrétion), consultez la rubrique spécifique des Renseignements Complémentaires pour de plus amples informations.

options

  • Les assurances de voyage (voir le détail de nos assurances ci-dessous)
  • Chambre et tente individuelles pour tout le séjour : 485€
  • Le transfert aéroport si arrivée ou départ différé du groupe (30 € par personne)
  • La nuit supplémentaire à Addis Abeba en hôtel 3***(95 € en chambre individuelle, 60 € en chambre double, par personne, avec petit déjeuner)
  • Chameau de selle Erta Ale: 60€ par personne.
Assurances au choix

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

, LAVAL

[voyage effectué du 07 novembre 2018 au 02 décembre 2018]

Pays à découvrir

Voyage très complet et très intéressant, malgré des déplacements importants. Palette variée :ethnies, culture, paysages...
Pays pauvre qui nécessite l'acceptation de conditions de route, d'hébergements et de nourriture très sommaires.

, DOURDAN

[voyage effectué du 07 février 2018 au 04 mars 2018]

Magnifique !

Circuit très beau et très complet.
Ne vous laissez pas décourager par les longues journées (surtout dans le Sud), c’est le prix à payer pour tout ce qu’il y a à découvrir !
Un grand merci à Teddy (responsable de l’agence locale), à Endale (notre super chauffeur) et à Hailu (excellent guide), grâce à eux nous garderons un souvenir inoubliable de l’Éthiopie.
Anne et Patrick.

, MONTPELLIER

[voyage effectué du 07 février 2018 au 04 mars 2018]

Voyage trés interessant ,et trés intense , une découverte de l'Ethiopie

, CARQUEFOU

[voyage effectué du 07 février 2018 au 04 mars 2018]

Une bonne découverte de l'Ethiopie

Voyage dense permettant de nous confronter à des cultures, des pratiques religieuses et des conditions de vie éloignées des nôtres en faisant une grande place à la faune, la flore, les paysages.
Dans le sud, favoriser les marchés fréquentés par les différentes ethnies car dans les villages,l'authenticité n'est pas garantie.
Dans le nord, revoir les conditions d'accès et d'ascension de l'Erta Alé
Très bonne équipe locale.

, LES MILLES

[voyage effectué du 05 janvier 2017 au 29 janvier 2017]

pays à découvrir

Très beau voyage grace à la richesse de la culture et des paysages éthiopiens
3 semaines qui sont passées trop vite tant il y a de choses à voir
en aucun moment on se sent en insécurité

Merci à notre guide Hamid qui a su nous faire découvrir son pays et nous faciliter la vie tout le long du voyage et à notre chauffeur Adana.

, ST JEAN DE CUCULLES

[voyage effectué du 05 janvier 2017 au 29 janvier 2017]

Visiter surtout le nord du pays

Le sud et ses ethnies telles que les mursis (femmes à plateau)laissent un goût amer de visite d'un mauvais zoo. Par contre le nord et ses merveilles telles que le Dallol et Lalibela sont beaucoup plus enrichissants.

La réponse de Huwans clubaventure

Cher Etienne, nous vous remercions pour votre avis. Les villages Mursi changent d'emplacement régulièrement et malheureusement, les plus accessibles sont aussi les plus visités ce qui favorise effectivement des situations peu spontanées (échanges de photos contre birr). Pour autant, le voyage serait probablement incomplet si nous n'allions pas à leur rencontre, d'autant plus qu'en gardant l'esprit ouvert et en acceptant que les échanges avec certaines ethnies se font à sens unique, ces moments représentent une expérience très enrichissante.

, MURIST

[voyage effectué du 01 septembre 2016 au 25 septembre 2016]

Allez y

L'Ethiopie est un pays à multiples facettes. C'est un voyage ethnographique, géologique, théologique, animalier et paysagé. Un monde de saveur de couleur et de découverte. N'hésitez pas, sécurité et sympathie sont au rendez vous.
Et puis comme tout grand voyage l'Ethiopie à son site d'appel par l'intermédiaire du Danakil : une merveille parmi les merveilles.

, MONTROUGE

[voyage effectué du 01 septembre 2016 au 25 septembre 2016]

un pays a découvrir

Un pays méconnu ,qui se mérite , beaucoup de routes ou plutôt de pistes :le trajet est calculé en fonction des troupeaux a éviter .
Diversité des paysages souvent grandioses , tribus du sud encore préservées ,Danakil magique ,sans oublier le patrimoine .
Un beau voyage (pas de pluie ,végétation en fleur )avec Abay , le guide très pro et Adana le chauffeur virtuose ,tous deux tjs de bonne humeur .

, BEAUVAIS

[voyage effectué du 07 avril 2016 au 01 mai 2016]

Ethiopie le grand tour, un voyage d'exception

Magnifique pays Ethiopie qui mérite qu'on y passe du temps : ceci est proposé dans ce circuit.
Dès journées bien remplies, ce voyage se mérite
Coup de coeur pour le Tigre
Population tres attachante, paysages superbes, histoire, architecture, volcans, animaux et oiseau etc : un pays à vite decouvrir

, MONACO

[voyage effectué du 07 avril 2016 au 01 mai 2016]

JACQUELINE- MONACO 1er voyage de Huwans en Ethiopie

Ce pays est à visiter , longuement, du Nord au Sud ;
Très intéressant sur tout : population , animaux , parcs nationnaux , Histoire , religion.
Le circuit proposé est très bien ; rien à redire. la nourriture est difficile à supporter, mais Huwans n'y peut rien ,
Cependant il y a beaucoup de route à faire, en minibus ; nous avons fait 4600km. Pour le climat, en avril c'était bien ; pas trop chaud 30° EN moyenne. Mais le meilleur mois serait Octobre.d'après le Guide local.

Vous avez consulté ces voyages

Ethiopie_274_E_ANCELET.jpg

Ethiopie

Le grand tour d'Ethiopie

Newsletters

Prolongez l'expérience du voyage d'aventure !

Je m'inscris

  • Atalante, l'esprit trek
  • 66°Nord, spécialiste des terres polaires
  • Stagexpé, l'esprit montagne
  • Fédération Française de Randonnée
  • Quechua