Voyage Découverte - Ethiopie - NATRAN TOURS Photos by NATRAN TOURS
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - SHUTTERSTOCK
Voyage Découverte - Ethiopie - SHUTTERSTOCK
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET
Voyage Découverte - Ethiopie - M. JAMMET

Ethiopie - De la Vallée du Rift à la Dépression de Danakil

à partir de 2995€

durée 16 jours

niveau : facile

Niveau physique : Facile 3 à 5 h de marche ou d'activités physiques par jour. En montagne, dénivelés de moins de 600 m par jour et basse altitude Vous pratiquez occasionnellement la marche

Voyage :Accompagné

Style :Voyage Découverte

Orienté vers :Plus de Grands Espaces et Vie Sauvage

Activités & Thématiques :Observation des volcans, Randonnée

Avis sur la destination Ethiopie : basé sur la moyenne de 97 avis

Réserver un départ

Code voyage : QETSD

4 AVIS 

2 commentaires

Fiche technique

Détails de votre voyage "De la Vallée du Rift à la Dépression de Danakil"

Cette itinéraire d'aventure nous plonge dans le grand sud Éthiopien, à la rencontre des peuples de la vallée du rift et de l'Omo avant de remonter tout au nord, jusqu'à la dépression du Danakil, pour explorer montagne de sel, cratère de lave, volcans et sites colorés. Nous sommes dans le berceau de humanité, là où tout à commencé !
  • Groupe
    3 à 12 participants
  • Vol
    Charter
  • Déplacement
    Minibus, 4x4 (la partie de l'Erta Ale & Dallol), pédestre et vol intérieurs
  • Hébergement
    hôtel, camping et bivouac
  • Encadrement
    guide accompagnateur Huwans et équipe locale.

Vol sur l'Ethiopie

Vol de nuit sur la capitale Addis Abeba.

Addis Abeba - Eglise rupestre d’Adadi Mariam - Tiya - Lac Ziway - Awasa

Accueil aéroport à votre arrivée par votre guide accompagnateur Huwans, ethiopien francophone. Suivant l'horaire d'arrivée, nous entamons notre descente vers le sud. La vallée du rift est émaillée de sept grands lacs qui sont alimentés par les nombreux cours d'eau s'écoulant des hauts plateaux. Nous faisons une halte dans une église rupestre du 13eme siècle, Adadi Mariam. Puis visite de Tiya, qui est célèbre pour son champ de stèles, classé patrimoine mondial de l'Unesco, et du lac Ziway, pour observer les nombreux oiseaux tels que les cygnes, les ombrettes du Sénégal, les aigles pécheurs et quelques hippopotames. Nous atteignons la ville d'Awasa et son petit lac, qui sont un havre de paix, idéal pour une première étape. Awasa est la capitale de la province 'Nations et peuples du sud".

Awasa - Pays Sidama - Yabello

Le matin, nous visitons le petit marché au poisson traditionnel, squatté par les pélicans et les marabouts. Il est très agréable de se promener dans le petit parc et de faire une balade autour du lac. Nous quittons la vallée du rift et la végétation change, très verte avec des bananiers et des "faux bananiers". Nous visitons un village Sidama, entouré de terres agricoles mais avec très peu de bétail. Les maisons sont décorées, les couleurs sont vives. En saison nous pouvons visiter une coopérative de café (entre janvier et avril). Nous entrons ensuite en pays Borana, les couleurs changent, la terre est rouge, c'est le pays des termitières et du bush. Les Borana sont des pasteurs semi nomade, un peuple très fier qui se considère comme les premiers Oromos.


A ce jour (Juin 17) la route entre Awassa et Yabello est en construction. Le trajet peut être donc rallongé mais les paysages sont variés et magnifiques.

Yabello – Lac cratère de El sod – Pays Borana - Konso

Le matin, nous allons plus au sud pour voir les lacs alcalins des cratères de volcans. Les Boranas vont y extraire les mottes de sel qu'ils laissent ensuite sécher au soleil. Une partie est utilisée pour les animaux, une autre va être affinée pour la consommation des hommes. Nous allons aussi découvrir les villages Boranas. Parce qu'assez éloignés, ils ne sont pas très touristiques, ce qui permet des échanges simples et authentiques. Nous bifurquons ensuite vers l'ouest, vers Konso et ses terres agricoles.

Pays Konso - Vallée de l'Omo - Turmi

Nous changeons encore une fois de décor. Les villages Konso sont très riches en traditions religieuses et culturelles avec autour de belles cultures en terrasses. Les Konsos sont des agriculteurs sédentaires chevronnés (les ethnies du nord n'hésitant pas à venir les consulter pour leur culture!). Ils font tout pousser : coton, maïs, blé orge, café, oignon, ail... La découverte de leur village est un moment surprenant parce qu'aussi bien organisé que leur champs, avec des remparts de basalte et de terre pour se protéger.
Nous reprenons notre route vers le sud, vers la vallée de l'Omo. Notre route croise des montagnes rondes, le sol est rouge foncé, les récoltes sont abondantes. Installation dans notre camping pour 2 nuits.

Pays Karo - Marché de Turmi - Pays Hammer

Ce matin, nous partons à la rencontre avec de la tribu Karo, l'une des tribus les plus en danger, leur culture tendant à disparaître. La région est extrêmement sauvage, les paysages et la vue sur le fleuve Omo sont magnifiques. Les Karo sont des agriculteurs (céréales, coton et canne à sucre) qui élèvent aussi du bétail. Ils sont passés maitre dans l'art de la décoration de leur corps, notamment pendant les festivals. Ils utilisent la craie pour imiter le plumage tacheté de la pintade. Ils sont aussi très inventifs dans la fabrication de leurs bijoux, faits avec tout ce qu'ils trouvent! Puis plus tard dans la journée, nous allons assister au marché de Turmi qui a lieu tous les lundis pour les Hammer. Ils cultivent le mil, des légumes, le tabac et le coton, et ont du bétail. Ils sont également connus pour leurs magnifiques poteries et leurs coiffures remarquables. La culture Hammer semble imperméable à toutes les influences extérieures et fait d’eux l’une des ethnies les plus fascinantes de la région

Turmi - Fleuve Omo - Pays Desanetch - Marché Alduba - Jinka

Aujourd’hui, nous partons pour la partie la plus méridionale du delta de l'Omo pour rencontrer les Dassanatch, éleveurs de bétail qui sont sur les deux berges de la rivière Omo et ce jusqu'au Kenya. Nous en profiterons pour traverser le mythique fleuve Omo (environ 5 minutes de bac). Continuation vers le marché coloré de Aalduba qui a lieu tous les mardis où les Hammer, les Benas, les Tsemais viennent acheter et vendre leurs produits. Puis notre route est sur terrain accidenté, le sol est rouge foncé, nous arrivons à Jinka. C'est une petite ville située sur un escarpement rocheux et qui est aussi la porte d'entrée du parc national de Mago.

Parc national du Mago - village Mursi - Arba Minch

Fondé en 1975, le parc du Mago abrite l'une des ethnies les plus fascinantes d'Afrique, les Mursis dont les femmes à plateaux ont depuis longtemps assuré la notoriété. Le paysage est grandiose, tantôt fait de montagne et d'escarpement, tantôt de vastes plaines couvertes de savane. Les villages Mursi changent d’emplacement tout le temps et malheureusement les plus accessibles sont aussi les plus visités. Les échanges dans ces villages seront donc uniquement basés sur photo contre birr, ce qui peut différer des rencontres avec les ethnies précédentes. Continuation vers Arbamintch via Konso où nous passons 2 nuits.

Lac Chamo - Parc national de Nechisar - Pays Dorzé et marché de Chencha- Arbaminch

Arbamintch (ce qui signifie 40 sources en Amharique), est une ville paisible et très agréable, construite sur le flanc d’une colline. La ville offre un panorama saisissant vers les plaines du Nechisar et les lacs abaya et chamo. Le matin, nous faisons un tour en bateau sur le lac Chamo (environ 2h) jusqu’au parc national de Nechisar qui abrite une grande variété d’animaux sauvages tel que le Zèbres des plaines, bubales de Swayne, gazelles de grant, etc… (Environ 2h de balade). Puis l’observation des hippopotames et des crocodiles dont certains mesurent plus de six mètres et se rassemblent sur les rives du lac (Crocodile Market). Ils cohabitent tranquillement avec des pélicans et autres aigles blancs. Nous faisons un pique-nique au bord du lac.
L’après-midi, nous faisons la connaissance de la tribu Dorzé célèbre pour ses habitations (toukoul), le plus souvent faites en bambou, et dotées de toits caractéristiques, coniques ou pyramidaux. Les Dorzé sont également réputés pour leurs tissages (notamment le châle en coton blanc aux bordures brodées) et pour leurs polyphonies vocales. Nous allons à Chencha où a lieu tous les jeudis un marché pour les Dorzés.

Lacs de la Vallée du Rift – Parc National Abyata et Shala - Nazareth

Le matin, nous prenons la route qui traverse la terre fertile avec ses champs de bananiers, de céréales et de tabac jusqu'au parc national Abyata et Shala. De nombreux oiseaux comme le flamant rose y vivent sur les rivages et la vue est magnifique sur les lacs et la vallée couverte d'acacias. Continuation vers Nazareth, capital de la région d’Oromo.

Nazareth - Parc national d'Awash – Semera – pays Afar

Départ jusqu'aux immenses plaines du parc national d’Awash, encastré dans l’escarpement Est de la vallée du rift. Ce parc est le plus ancien et le mieux entretenu d’Ethiopie, recouvrant une superficie de 827 km2. Safari à la recherche des oryx, koudous, gazelles, etc… et nombreux oiseaux jusqu'aux aux chutes d'Awash avec une rencontre probable avec les crocodiles qui peuplent les rives. Continuation pour Semera, capitale de la région d'Afar. En route, nous profitons des beaux paysages de la vallée du rift éthiopien

Semera – Lac Afdera – Ascension du Volcan Erta Ale

Nous prenons la route qui nous mène au lac Afdera, ville populaire par le Peuple Afar qui extrait le sel du lac Afdera qui est utilisé comme sel de cuisine. En route, rencontre possible des caravanes de chameaux qui transportent du sel vers Logia.  Nous poursuivons par une piste de sable pour atteindre un petit village Afar, où nous rencontrons des gardes armées, des policiers Afar et un guide afar qui nous suivront pendant toute la durée de notre séjour dans cette région. Nous poursuivons par une piste difficile pour atteindre le camp de Dodome, le pied de l’Erta Ale. Vers 18h, nous prenons le repas du soir, chaud préparé, par notre cuisinier et dès que le soleil se couche, l’ascension du volcan Erta Ale (compter 4h, accessible à tous). Installation dans les abris en pierre de lave en bordure de caldeira (sous réserve que d'autorisation et sous réserve que l'activité le permette).


Note : l'ascension du volcan peut se faire à dos de dromadaire. 

Volcan Erta Ale – Désert du Danakil – Amedela

Réveil matinal afin de profiter du lever de soleil sur le lac de lave. Balade jusqu'au pit cratère nord où l'on observe souvent différentes formes d'activité (projections, coulées de lave...). Descente vers le camp de Dodome. Petit déjeuner, Puis nous continuons notre périple vers le nord-est en descendant vers Amedela, dernier poste avancé vers le Dallol, village vivant au rythme des caravanes de sel remontant vers Mekele. C'est là que nous passerons la nuit en campement. En soirée, promenade afin de voir les chameliers arrivant du Dallol, leur chameau chargés des plaques de sel, allant en direction de Berahile.

La Dépression du Dallol – Lac Asalé – Lac Karoum – Montagnes de Sel - Mekele

Après un petit déjeuner très matinal, route pour le lac Asale, lac salé qui est parfois à sec. Il est possible de commencer à voir les caravanes qui arrivent d'Amadela pour charger les plaques de sel. Ici on peut voir la coupe du sel et le chargement sur les interminables caravanes de chameaux. Sur le site du Dallol, nous profitons des vues spectaculaires sur les collines et les sources chaudes pleines de couleurs. Ces sources chaudes sont composées de différents minéraux combinés avec du sulfure et du potasse, ce qui donne des couleurs extraordinaires. Nous faisons aussi une promenade sur le site des montagnes de sel aux formes sculptées par l'érosion. Route pour Mekele dans l'après midi. 

Vol sur Addis Abeba et vol retour vers la France

Vol pour Addis Abeba. Suivant notre horaire d'arrivée, nous avons du temps libre pour visiter la capitale avant de prendre notre dernier repas traditionnel et de nous envoler pour la France. Arrivée le lendemain.

Pour la zone volcanique Afar (Dallol et Erta Ale), le port du masque de protection contre les émanations gazeuses des fumerolles n'est pas utile. Il est tout à fait possible d'éviter d'approcher les zones importantes en fumerolles et nous veillons à cela. Toutefois, pour plus de confort, vous pouvez vous munir d'un masque de protection ( à acheter depuis la France avec un lot de 2 cartouches filtrantes ABEK, coût = 36 €)

Réserver un départ >

Privatisez un départ pour votre groupe !

demandez un devis gratuit
Itinéraire du voyage De la Vallée du Rift à la Dépression de Danakil
Télécharger la fiche technique de la Version à partir du 01/09/2017
Du Au Prix TTC* Départ confirmé ? Réservez votre
future aventure

mer. 17/01/18

jeu. 01/02/18

3095€2838€ HT Départ confirmé
Réservez

mer. 21/02/18

jeu. 08/03/18

2995€2738€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

mer. 21/03/18

jeu. 05/04/18

2995€2738€ HT Départ initié
Réservez

mer. 18/04/18

jeu. 03/05/18

3095€2838€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

mer. 12/09/18

jeu. 27/09/18

2995€2738€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

mer. 10/10/18

jeu. 25/10/18

3095€2838€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

mer. 14/11/18

jeu. 29/11/18

2995€2738€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

mer. 19/12/18

jeu. 03/01/19

3295€3038€ HT

dès 3 inscrit(s)

Réservez

Vous ne trouvez pas la date ou le tarif qui vous correspond ? Contactez-nous !

* Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.
Taxes aériennes incluant la surcharge carburant de la compagnie aérienne . En cas de réservation sur une autre compagnie pour ce voyage, le montant des taxes peut varier et vous sera au plus tard indiqué 30 jours avant le départ.

le prix comprend

  • Les vols Paris / Addis Abeba / Paris (régulier).
  • Les taxes aériennes.
  • Les transports intérieurs.
  • Les taxes d'aéroport pour les vols intérieurs.
  • L'hébergement.
  • La pension complète sauf indiqué.
  • Les droits d'entrée sur les sites, musées et parcs nationaux mentionnés dans le programme ~180€.
  • Les services d'une équipe locale.
  • L'encadrement par un guide accompagnateur HUWANS éthiopien francophone.

le prix ne comprend pas

  • Frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 17€ par personne
  • Les frais de visa (~ 50 EUR),
à payer sur place
  • Les boissons,
  • Les dépenses personnelles,
  • Les pourboires aux équipes locales (à votre discrétion), consultez la rubrique spécifique des Renseignements Complémentaires pour de plus amples informations.

options

  • Les assurances de voyage (voir le détail de nos assurances ci-dessous)
  • Chambre individuelle sur tout le séjour : 270 €
  • Supplément tente individuelle : 60 €
Assurances au choix

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

, MANDELIEU LA NAPOULE

[voyage effectué du 01 novembre 2017 au 16 novembre 2017]

Kaléidoscope

Super voyage plein de couleurs et authenticité à la bonne période juste après la saison des pluies ou les paysages sont encore verts (dans le sud).
Circuit complet terre de contraste 2 pays en 1, nécessite malgré tout une bonne condition physique, les 2 jours de route sont fatiguants et sans intérêt touristique.
Les images des tribus du sud resteront gravées dans ma mémoire ainsi que les caravanes de sel au couché du soleil et les couleurs du Dallol.
Pays à découvrir absolument

, VIROFLAY

[voyage effectué du 01 novembre 2017 au 16 novembre 2017]

2 pays différents

Des trajets un peu longs, mais qui ont permis de découvrir 2 aspects totalement différents du pays. Je recommande particulièrement la visite des ethnies de la vallée de l'Omo, certaines très authentiques (Borana, Hammer, Bana, Dasenetch, Dorze..) en particulier sur les marchés, d'autres malheureusement un peu moins, mais à voir malgré tout.
La découverte du Danakil vous fait découvrir des lieux magiques. Par contre, sécurité oblige, ne rêvez pas au bivouac en plein désert seul sous les étoiles.

Vous avez consulté ces voyages

Ethiopie_DSCN7564_Daniel_Fantahun.JPG

Ethiopie

De la Vallée du Rift à la Dépression de Danakil

Newsletters

Prolongez l'expérience du voyage d'aventure !

  • Atalante, l'esprit trek
  • 66°Nord, spécialiste des terres polaires
  • Stagexpé, l'esprit montagne
  • Fédération Française de Randonnée
  • Quechua