Agence de

Paris

01 44 32 09 30

Steven, conseiller voyages

#

Bercé dans les voyages depuis ma tendre enfance, c’est à l’âge de la majorité que je décide de m’orienter vers des études en tourisme pour tenter de vivre de ma passion : le voyage !
Durant ces études (Maitrise), j’effectue différents stages chez des tours opérateurs d’aventures car je m’intéresse avant tout aux sports de pleine nature. Je décide de réaliser ma première expérience professionnelle outre-manche, plus précisément à Londres, dans le tourisme. Après un an et demi de bons et loyaux services au service de Sa Majesté, je décide de quitter la rigueur anglaise pour le folklore de l’Amérique latine.

J’ai donc réalisé un rêve d’enfant : partir en sac à dos à la découverte de l’Amérique latine durant 1 an. J’ai notamment multiplié les treks en autonomie et en groupe, sur des terrains différents – sable, jungle, montagne, glacier… Cette façon de voyager m’a permis d’être plus libre et de rencontrer les populations locales.

# Sur ce continent, j’ai notamment dansé la samba jusqu’à l’aube dans les rues de Lapa. En Argentine, j’ai remonté toute la Route 40 en stop. Au Chili, j’ai chaussé des skis de randonnée pour atteindre le somment du Villarica. En Bolivie, j’ai mangé du crocodile dans la forêt amazonienne. En Equateur, j’ai assisté à des combats de coqs et découvert l’hospitalité des Colombiens. Au Guatemala, j’étais en immersion dans la culture Garifuna. Au Mexique, j’ai apprécié la gastronomie variée et savoureuse. Lors d'un voyage aventure à Cuba, j’ai voyagé en hua hua et découvert la vie des Campesinos.

# La plus belle expérience de ce voyage restera mon trek de quatre jours dans le Parc National Madidi (Amazonie bolivienne). Nous sommes partis à trois, accompagnés d’un guide local, avec très peu de nourriture. Le but étant de trouver de quoi se nourrir dans la nature. Le premier jour, nous avons rencontré des communautés vivant dans l’Amazonie. Un souvenir fort, même si l’échange était difficile. Le deuxième jour, nous avons marché dans la jungle à la recherche de plantes médicinales et d’insectes.

Nous avons dormi au milieu de la jungle sur des feuilles de bananiers, et mangé du crocodile. Les troisième et quatrième jours, nous avons construit un radeau pour descendre un bras de l’Amazone. Nous nous sentions étrangement seuls au milieu de cette forêt épaisse, écoutant les multiples bruits qui émanaient de cette forêt. Nous pêchions et dormions le long des rives. Seul bémol : nous avons dû boire l’eau du fleuve ce qui m’a valu une bonne turista pendant 2 semaines.

# Pour conclure, ce continent m’a fait passer à travers des lieux enivrants : de la jungle amazonienne aux montagnes enneigées de la Patagonie, en passant par l’immaculé Salar d’Uyuni jusqu’aux plages paradisiaques de Colombie. La terre de la achamama ne m’a pas laissé indifférent. Je retiens avant tout : les multiples rencontres que j’ai pu faire qui étaient plus marquantes les unes que les autres. Elles m’ont permis de prendre conscience de la bienveillance de ces populations.

Après ce long périple, je reviens « transmettre » toute la buena onda que j’ai pu recevoir, partager mon expérience dans notre chère capitale tout en découvrant de nouvelle terre comme l’Europe, l’Asie, notamment lors d’un voyage aventure en Indonésie !

pour prolonger l'expérience, inscrivez-vous à nos newsletters

  • Atalante, l'esprit trek
  • 66°Nord, spécialiste des terres polaires
  • Stagexpé, l'esprit montagne
  • Fédération Française de Randonnée
  • Quechua